Horaires d'ouverture :

Le cimetière est ouvert en permanence.

Tarif concession :

Concession trentenaire en caveau : 115 €
+ Taxe d'inhumation : 15 €

Tarif colombarium :

Colombarium trentenaire : 600 €
+ Taxe d'ouverture : 50 € 

Règlement 

Un règlement du cimetière et du colombarium est en cours d'élaboration.

Ce que dit la loi :

1 – CENDRES - CREMATORIUM : après la crémation, les cendres sont pulvérisées et recueillies dans une urne cinéraire munie extérieurement d’une plaque portant l’identité du défunt et le nom du crématorium.

2 – CENDRES - DESTINATION CIMETIERE : l’urne cinéraire peut être inhumée dans une sépulture traditionnelle ou cavum, déposée dans une case du columbarium, scellée sur un monument funéraire ; les cendres peuvent aussi être dispersées dans un espace prévu à cet effet.

3 - CENDRES – DISPERSION PLEINE NATURE : toujours possible, sauf sur les voies publiques, mais avec une nouvelle réglementation. Obligation d’en faire la déclaration à la mairie du lieu de naissance du défunt.

4 – CENDRES - INTEGRITE : elles ne peuvent plus être divisées (plus de reliquaires).

5 – CENDRES - STATUT : les cendres ont le statut de dépouille mortelle, le respect du corps humain ne cesse pas après la mort.

6 - SITE CINERAIRE : il doit comprendre un espace de dispersion doté d’un équipement mentionnant l’identité du défunt, un columbarium. Un règlement municipal est remis à chaque famille.

7 - TESTAMENT CREMATISTE : seule l’association crématiste (si l’on est adhérent), dépositaire du testament en dehors des ayants droit du défunt, peut ester en justice auprès du Tribunal d’Instance pour faire respecter ses dernières volontés en ce qui concerne la crémation. Le testament crématiste ne doit pas comporter d’exigences qui seraient contraires à la loi ou qui ne pourraient, compte tenu des circonstances, être respectées.

Il est rappelé que le maire ne peut que légaliser la signature du testament et n’est en aucune façon chargé du respect des dispositions du testament.